"J'ai grandi entre deux pays, la France et le Brésil, dans une famille de théâtre. J'ai toujours vécu l'univers du théâtre comme quotidien et naturel. Lorsque je me suis rendue compte, le théâtre faisait déjà partie de ma vie, non pas sur scène, mais en tant qu'observatrice, une caméra à la main. Je suis ensuite devenue documentariste. Petit à petit les sujets de mon travail se sont précisés: la question des femmes, tant dans le domaine social que celui de l'intime ; les processus de créations artistiques que je suis de près ; les sujets liés à l'identité, elle aussi une autre sorte de création. Mon travail comme documentariste assume de plus en plus la première personne, l'intime, le milieu familial, comme point de départ pour tenter de raconter notre monde."


JEANNE DOSSE, franco-brésilienne, est maître en réalisation et production de cinéma documentaire, diplômée de l’Université Paris VII, après avoir été formée à Bard College (USA) et à l’Université Paris VIII. Documentariste, elle obtient le Prix du Public à la 30ème Mostra de São Paulo (2006) avec son premier film Jana Sanskriti, un théâtre en campagne. En France, elle collabore pendant plusieurs années avec les productions cinématographiques du Théâtre du Soleil (dirigé par Ariane Mnouchkine). Jeanne y réalise le film Un cercle de connaisseurs qui raconte une partie de l’histoire de ce théâtre. Son film La bonne mère a sa première à la 37ème Mostra de São Paulo. Elle réalise ensuite Relembrando Deslembro, un moyen-métrage making of qui suit le processus de création du film de fcition Deslembro, de Flavia Castro. Son dernier film, produit par Feever Filmes, est un premier long-métrage documentaire Toutes pour une, selectionné dans plusieurs festivals, dont le Festival Filmer le travail, où le film a gagné le prix de l'Organisation Internationale du Travail et une mention spéciale du jury étudiant. 


Jeanne est aussi programmatrice de festivals documentaires en France et au Brésil. À Paris, elle a participé à la programmation des festivals Brésil en Mouvements et FidéÀ Rio de Janeiro, où elle vit depuis 2012, elle a produit les festivals Mostra Cine Doc Fr (2016) et Mostra Claudio Pazienza, o encontro que nos move (2014), en partenariat avec Tatiana Devos Gentile.


Jeanne travaille également dans la création et le montage de vidéos pour des spectacles vivants (Nós, Tupi or not Tupi, de Fabrice Ramalingom, Justo uma imagem e Eu um branco de Denise Stutz et Felipe Ribeiro) et expositions comme Atos de Fala de Felipe Ribeiro et Cristina Becker, Oi Futuro Flamengo, ou Projeto Augusto Boal, de l’Instituto Boal, CCBB Rio de Janeiro.